Thé capillaire ou une autre manière de prendre soin de ses cheveux.

.

Je vous en avais déjà parlé lors de mes résolutions 2012, que je commencerais à les inclure dans ma routine histoire d’utiliser les poudres indiennes à une plus haute fréquence, mais avant que je vous parle de mon expérience personnelle..


▲ Késako ?

Les thés capillaires permettent de nourrir et d’apporter un soin aux cheveux, sans passer par la case « application » ni « rinçage ». Selon la plante utilisée pour le thé, vous pouvez

~ Nettoyez vos cheveux
~ Gainer les cheveux jusqu’aux pointes et leur apporter plus de corps, de la brillance
~ Aider au démêlage
~ Apporter une coloration naturelle à vos cheveux (éclaircir, ou assombrir)
~ Prévenir l’apparition des pellicules (même curatif)
~ Apaiser les cuirs chevelus irrités
~ Stopper la chute excessive et stimuler la circulation au niveau du cuir chevelu pour promouvoir la pousse.

▲ Et scientifiquement parlant, on en parle ?
Une étude allemande portée sur les bulbes de cheveux d’hommes souffrant d’une chute de cheveux due à un déséquilibre hormonale, a démontré que ces bulbes, traitées avec de la caféine, s’accroissaient en taille et se multipliaient. De ce fait, l’étude démontrerait donc que la caféine stimulerait les bulbes au niveau du cuir chevelu(donc promouvrait la pousse des cheveux) Mais il faut toujours avoir un œil critique sur certaines études : cette étude a été faite sur
- des bulbes (et non directement sur le cuir chevelu de l’humain)
- des hommes
- qui souffraient déjà d’une chute de cheveux.
- et celle-ci, dû à un déséquilibre hormonal.
Ce sont des facteurs à prendre en compte mais peut être qu’un jour une étude sera faite directement sur des sujets souffrant d’alopécie de traction comme par exemple suite à un trouble psychique de trichotillomanie ou par des coiffures/rajouts trop serrées au niveau des racines.

Tout de même par ce fait, les thé capillaires à base de caféine(thé noir, thé vert, café) se sont encore plus popularisés ! Et effet prouvé ou pas, “brillance” et “chute(saisonnière)” ralentie/prévenue sont de plus en plus reportés auprès des utilisateurs(trices).
(D’autres extraits végétaux comme les baies de Sabal(palmier nain/saw palmetto), l’ortie, sont aussi populaires que le thé en tant que “bloqueurs” naturels de DHT, hormone principalement responsable de la chute de cheveux)

▲ Comment ?
La préparation est simple, faire un thé comme pour boire mais l’appliquer directement sur les cheveux. Et bien sur, ne pas rincer le thé capillaire.
Plus précisément, on appelle décoction quand on prépare un thé à partir d’extraits durs : racines, graines, tiges dures, bois, en les portant directement à ébullition en même temps l’eau. Petite info, ce type d’extrait renferme encore plus d’actifs.
L’infusion est la méthode que l’on connaît tous et toutes: verser directement l’eau déjà bouillante/chaude, sur l’extrait végétal. Plus préférable pour les extraits fragiles : feuilles, fleurs..

Le plus pratique est d’avoir une cafetière. Ceux et celles qui ont des sachets de thé (de type sachets de mousseline) s’en sortiront bien.
Pour celles qui comme moi n’ont rien, système D: j’utilise soit du nylon en guise de filtre (pied de collant -neuf(lol)). Je trouve que c’est une matière qui filtre super bien, même les poudres fines(poudres indiennes par exemple) alors que le tamis/passoire laisse passer certains grains. Soit un filtre à café que je transforme en sachet de thé (je mets les plantes à l’intérieur et je ferme le tout avec un élastique) N’oublions pas que le thé capillaire ne se rince pas, alors le mieux est de ne pas avoir de résidus dans les cheveux.

Ratio de base
✔ 2 cuillère à soupe de votre plante pour 400/500ml d’eau(augmenter/réduire proportionnellement).
✔ Selon votre extrait, faites une décoction ou une infusion.
✔ Laisser reposer le temps de refroidissement.
✔ Filtrer et appliquer sur les cheveux, au fur et à mesure récupérer l’eau et la réappliquer sur la chevelure, en prenant soin d’appliquer sur chaque partie et le cuir chevelu. Vous pouvez aussi utiliser ce thé capillaire en vapo. (n’oubliez pas le conservateur ou obligatoirement => frigo).

Ratio pour thé “indien”
✔ 1 cuillère à café de chacune de vos poudres indiennes pour 1cup(env. 250ml) Cela suffit amplement.
✔ Ne pas rincer le thé après l’avoir appliqué.
Mais rincer obligatoirement si vous utilisez du shikakai ou de l’aritha (thé avec propriétés clarifiantes et assainissantes, que vous pouvez utiliser en guise de shampooing, que vous laisserez agir 15/20 minutes pas plus. Se concentrer sur le cuir chevelu)

☛Mes plantes favorites pour me faire un thé capillaire 
- Indiennes : Amla, brahmi, maka, cassia, shikakai.
- Européennes : ortie, prèle, tussilage (mon super trio, ces 3 plantes sont riches en silice, bon pour renforcer les phanères (peau, cheveux, ongles)
Quand j’utilise un thé en guise de vapo, je rajoute de la rose (marque HESH) histoire que l’odeur soit moins « herbe fraîchement coupé/épinard-esque »
J’ai bien envie de tester une infusion à base de fleur de mauve, Ptite fro (lesgaleresduneafro.blogspot.com) en parle ici . Mais il faudrait que je trouve un fournisseur pas cher (anita grant et mon herboriste chérie l’a vendent trop chère à mon goût, pour la quantité proposée :o )

▲ Mon avis 
J’ai voulu faire des thés à partir de poudres indiennes. Vu qu’en l’espace de plusieurs mois j’ai vu des résultats géniaux, je m’étais dit que si j’augmenterai la fréquence d’utilisation, ça serait plus qu’incroyable. Mais me faire un masque indien 2X par semaine ne serait pas pratique (perte de produits, perte de temps précieux, non pratique pour un style de vie actif..), alors j’ai opté pour les thés : En l’espace de 1 mois à raison de 3 thés « indiens » par semaine, j’ai eu l’impression d’avoir le résultat de 3 mois de masques indiens. Les thés capillaires? devenus impératif dans ma routine  ! 
J’utilise les thés capillaires aussi pour prendre soin de mes cheveux lorsque je porte des rajouts. C’est l’équivalent parfait d’un soin (comme un cowash) pour prendre soin de ses cheveux plusieurs fois par mois quand on porte ce style de coiffures protectrices pour un long terme.
J’aime aussi particulièrement recommander ce type de soin à mes lectrices et lecteurs locksés. Aucun grain ne se coince dans les locks !
Quand j’ai la flemme ou quand je porte des rajouts, je fais un thé à base de shikakai en guise de shampooing. (précision: je laisse reposer 15 minutes PUIS je rince ensuite ce thé !)
Aussi, quand parfois j’ai le cuir chevelu irrité, qui me démange, j’aime me faire une infusion de bardane et de racines de guimauve. Cela l’apaise énormément.
Sur ma sœur, c’est un thé à base d’écorce de saule blanc et de bardane qui l’a aidé pour ses plaques d’eczéma et de pellicules sur son cuir chevelu.

EDIT : J’utilise maintenant les thés capillaires quotidiennement. Je place mon thé dans un spray vaporisateur et l’utilise pour apporter tous les bénéfices des plantes sélectionnées à mes cheveux et mon cuir chevelu. Je n’oublie jamais le conservateur (acide citrique, potassium sorbate ou cosgard), et je le garde le plus souvent au frais(rafraichissant en été, moins marrant en hiver mais j’ai pris l’habitude)

Si vous testez, n’hésitez pas à me faire part de vos plantes/mélanges utilisés, inconvénients, avantages, résultats ^_^

Afro Fly

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

42 Thoughts on “Thé capillaire ou une autre manière de prendre soin de ses cheveux.

  1. j’ai lu sur un des commentaires de ta page facebook que tu prévoyais y rajouter de l’aloe vera. si tu l’as fait tu pourrais préciser les quantités? mercii

    • Je fais au moins 3 thés capillaires par mois, la compo change souvent vu que je varie dans les plantes que j’ai. Quand j’ai du jus d’aloe vera oui j’en rajoute, mais essentiellement quand j’utilise le thé pour le mettre dans mon vapo. à ce moment là je fais 50/50 jus d’aloevera/thé de plantes.

  2. coucou!!! moi j’ai quelques petites questions à poser à savoir comment es ce qu’on utilise le thé que ce soit sur les cheveux directement ou sur des rajouts, je veux dire est-ce soit avant le shampoing, après le shampoing, juste en eau de rinçage ou quoi? parce que je ne comprend pas bien
    merci et bonne soirée :)

    • Hello, le thé capillaire s’utilise généralement en dernière eau de rinçage. Donc pas de rinçage après son application.
      Très souvent, il est adopté par les personnes qui ne souhaitent plus utiliser d’après shampooing(AS), donc très souvent j’ai eu l’occasion de lire shampooing + thé capillaire (au lieu de shampooing + AS).
      Par exemple : lors de mes sessions baggy, normalement nous appliquons une creme/AS puis une huile, puis on met le sac plastique/cellophane et on dort. Et bien j’applique mon thé sur l’ensemble de ma chevelure(ou je vaporise mon thé) puis je mets l’huile et hop baggy pour le nuit.

      Mon utilisation la plus fréquente du thé capillaire est de l’utiliser en guise de vapo. Avec un peu d’honeyquat(ou glycerine) et autres actifs comme le panthenol, un peu de jus d’aloe vera et hop j’ai mon vapo super nutritif et cela me permet d’utiliser les poudres indiennes quotidiennement car mon thé capillaire est souvent une infusion de poudres indiennes.

      Je recommande cette technique qui permet de prendre soin de ses cheveux quand nous sommes sous rajouts,
      En eau de rinçage hebdomadairement/bi mensuellement en guise de soin.
      Ou tout simplement mettre son thé capillaire sous forme de vapo pour que les cheveux bénéficient des bienfaits quotidiennement : il suffit d’hydrater la partie où se situe nos cheveux tressées en priorité (pas besoin d’hydrater le reste des longueurs qui ne sont que du synthétique :) )

      N’hésites pas si tu as d’autres questions !

  3. cinna01 on 02/12/2012 at 22:25 said:

    Bonsoir,

    J’ai lu sur le site d’Aromazone qu’un thé capillaire doit être utilisé juste après sa préparation pour éviter toutes pollutions microbiennes sinon il faut ajouter un conservateur. Peut-on préparer un thé capillaire pour une semaine complète en ajoutant un conservateur? Combien de temps te dure en général ton thé?
    Ton post m’a vraiment convaincu je compte essayer cette technique par contre un shampoing tous les 10 jours n’est pas gênant?
    Merci d’avance pour ton retour!
    Bonne soirée

    • Hello Cinna ! Justement je le dis dans l’article “n’oubliez pas le conservateur” si vous souhaitez utiliser le thé capillaire en guise de vapo ? Mon vapo actuel (qui est un thé d’ortie, prele, tussilage, hibiscus, bringhraj) et là je suis arrivé à la moitié et ca va faire un mois ! Donc je pense qu’il va durer jusqu’à fin décembre. J’utilise du cosgard en guise de conservateur.
      Que tu te laves les cheveux tous les 7,10, 15 jours voire 1 mois n’est pas gênant.

      Ps: je suis étonnée de savoir qu’AZ parle maintenant des thés capillaires.

  4. Pingback: 1,2,3 challenge!! |

  5. Erika on 26/12/2012 at 14:55 said:

    Bonjour Afro Fly

    Merci pour tes conseils! Je consulte ton blog tous les 2 mois et a chaque fois je lis un truc nouveau, relis tes articles et m apercois que je suis passée a coté” d’une info…

    Dans mon cas j’ai un soucis en ce moment avec mes cheveux du moins ac mon cuir chevelu précisemment.
    Tu conseilles une thé capillaire a base de racines de guimauves et de bardane que je vais immédiatement essayé. Je t en remercie.

    Par ailleurs je fais tres frequemment des rajouts cet hiver et je vais tester ton vapo (thé capillaire, aloé, panthanéol etc…) mais faut il apres chaque vapo utiliser une huile ou une brillantine pour sceller. Je me refere a ton article sur l’hydratation quand tu evoque qu’il faut hydrater mais aussi sceller avec une huile .

    Je te remercie pour tes précisions afro fly.

    Bonne continuation et bonne fetes de fin d année

    • Hello Erika ! Merci pour ton retour ca me fait très plaisir ! D’ailleurs ces derniers mois(semestre entier) je n’ai pas blogué, manque de temps, je vais remédier à ce problème pour vous donner(et vous trouver) plus d’infos :) !

      Pour ton cuir chevelu je suis sur qu’utiliser un thé bardane/guimauve dans ton vapo aidera, mais par la suite, si tu peux aussi huiler ton cuir chevelu (imagine en plein hiver tu ne mets pas de creme sur ta peau et qu’elle devient crocodile, qu’elle s’assèche, comment à peler, elle n’est pas proteger (film huileux) donc elle est plus sujette aux irritations. Donc après avoir hydrater ta peau(cuir chevelu), n’hésite pas à huiler (avec en prime un massage pour que ca pénètre bien).

      Pour ce qui est de l’hydratation lors des rajouts, je ne mets pas d’huile dans mon vapo parce que je ne veux pas que cela “attrape” la poussiere. j’en mets seulement comme dis plus haut, 2 fois par semaine au moins, sur mon cuir chevelu avec en plus le massage.
      Je mise tout sur mon vapo en essayant qu’il soit le plus nutritif possible en rajoutant des actifs et les benefices des plantes du thé capillaire :) MAIS, tu peux faire un 2 en 1(hydratation/sceller en 1 vapo) et mettre une cuillère à soupe d’huile dans ton vapo ;)

      J’espere que ton cuir chevelu ira mieux, un cuir chevelu sain est ce qui a de mieux pour une pousse optimale.

      • Erika on 27/12/2012 at 12:38 said:

        Hello afrofly je te remercie pour tes conseils et indications.
        je test illico ce mélange bardane/racine de guimauve.

        Bonne continuation

  6. Hécate on 23/01/2013 at 20:53 said:

    Hello par ici ^^
    Merci pour ce billet fort intéressant !
    Dis, tu penses que je pourrais mélanger la poudre d’amla avec du thé vert ou noir (hm, plutôt du vert à court terme)? Je pensais utiliser un cocktail de ce genre pour rafraîchir mes vanilles au quotidien mais …
    Ton avis *.* ?

    • Bien sur que tu peux ! même sur un long terme, même pour toujours ^^

      • Hécate on 24/01/2013 at 19:10 said:

        Super ! Merci pour cette précieuse réponse ! Je mets mon mélange à exécution dès ce week-end !
        Je te tiens au courant des effets de ce nectar sur mes cheveux.
        Mille mercis également pour toutes les infos et astuces que tu partages avec nous ^^
        A+

        Hécate ^_~

  7. Pingback: Retour sur le challenge « coiffures protectrices  | «Demoiz'elle Vivi

  8. sissa on 24/06/2013 at 16:24 said:

    bonsoir je voudrais faire un thé capillaire pour mon vapo mais je n’ai pas de conservateur pens tu que je peux le faire sans risque et l’utiliser pendant une semaine?

    • Hello Sissa! Nettoie bien ton vaporisateur avec de l’ethanol/alcool pharmaceutique, pompe comprise. Tu laisses sécher à l’air libre. Et tu remplis le vapo de ton thé capillaire. Tu conserveras le vapo au frigo et si possible, pas plus d’une semaine. Si tu as de l’huile essentielle d’arbre à thé cela sera un plus d’en inclure car cette HE a une petite efficacité anti – bactérienne.

      Des bisoux. Fly

      • sissa on 26/06/2013 at 21:23 said:

        d’accord mais je viens de lire que le vinaigre de cidre en petite quantité peut servir de conservateur.
        pense tu que va dénaturé le thé capillaire?

        • sissa on 28/06/2013 at 11:20 said:

          c’est encore moi!!! juste pour te dire que j’ai testé le thé cappilaire avec le shikakai pour laver mes braids et c’était juste magique!!!! merci pour cette astuce/recette!!!

        • Oui, car rien ne survit dans un environnement aussi acide!! ( pH2 ). Ce qui veut dire que le vinaigre s’auto conserve. Pas qu’il peut être utilisé comme conservateur dans une solution ou émulsion(à usage cosmetique) :s.

  9. leguise fabienne on 02/10/2013 at 20:08 said:

    bonjour , est ce que l’infusion de thé noir pénetre les cheveux blancs ? merci

  10. Tam on 09/10/2013 at 16:06 said:

    Salut je suis ton blog depuis maintenant quelques jours et il est vraiment SUPER !! Moi aussi les poudres indiennes me tentent vraiment beaucoup! Mais alors ? Tu fais toujours des masques indiens avec tes poudres ou maintenant tu ne jure plus que par les thés capillaires?
    Merci de me répondre

    • Contente que le contenu du blog te plait ! Aurais-tu quelques critiques, recommandations à me faire ?

      J’utilise maintenant un masque de ma propre formulation mais les poudres indiennes sont toujours là ! Un thé capillaire que j’utilise quotidiennement sous forme de vapo :)

      • Tam on 18/10/2013 at 10:26 said:

        Moi aussi je voudrais faire un thé capillaire à base de poudres indiennes ! Le truc c’est que je vois pas trop cmt faire…je dois les bouillir puis filtrer ds un collant mdrrr ? Ou les mettre ds un filtre à café et laisser ma cafetière travailler ?? Cmt tu fait ?? Heelp ! Sinon ton blog moi je l’ai dévorée ya des infos essentielles un peu partout ! grâce à toi j’ai pu commencer une routine ! Moi j’aurai qu’une chose à te dire….CONTINUE STPP lol ! Et aussi quel shampoing bio tu recommande pour mes cheveux crépus et cassants ?? Merciiii de m’avoir repondu c’est gentil

        • Faut pas se moquer lol ! L’alternative du nylon est très très utile ! Je la préfère même à la cafetière pour te dire !

          J’utilise rarement des marques qui ont la certification Bio. Beaucoup de marques font des produits à compo d’origine végétale à 98% sans avoir la certification BIO. Mais comme ce fut ta précision : les shampooings Logona sont des bons shampooings. J’ai déjà utilisé celui au Gingko réparateur, il coute autour de 6-7€ d’après mes souvenirs.

          • Tam on 27/10/2013 at 18:11 said:

            Okay merkii pour toutes tes indications. Finalement je vais tricher sur toi^^ ! Je vais prendre la marque Aubrey Organics pour voir ce que ça donne sur mes cheveux. On verra bien heiin !
            Je suis pressée de faire mon tout premier thé capillaire mais j’attends ma paye :)
            Et enfait j’ai les tempes très peu fournies je voudrais faire des vanilles en demandant à ma coiffeuse d’être très délicate sur mes tempes…Mais j’hésite. Je dois laisser mes tempes tranquilles ou si ma coiffeuse ne serre pas je peux tenter?? Sachant que cela fait six mois que je n’y ai absolument rien fait sur ma tête ?
            Merci pour ta patience

  11. lo on 16/10/2013 at 16:10 said:

    Coucou,

    Faire un thé capillaire me tente fortement. Donc déjà merci de nous faire partager tes expériences. ça motive :)

    Alors, novice comme je suis, j’aurai voulu savoir combien de gouttes de cosgar tu mets pour 250 ml ? Je te remercie

    • Hello, merci pour l’encouragement ! Pour 100ml c’est 19 gouttes. Donc pour 250ml tu en mets 48. Si tu as une pipette tu peux directement mettre 1,2ml de cosgard

  12. nafnaf on 20/10/2013 at 22:15 said:

    Salut Afrofly, je voudrais essayer les “thés capillaires” pendant le challenge (actuellement j’ai des tresses avec mèches) , est-ce bon si je me fait simplement un thé à la menthe pure et que je le mette dans mon vapo, où est ce mauvais ? merci ;) et selon toi quelle serait la meilleure huile essentielle, qui de plus pourrait renforcer mes racines, car j’ai l’impression que mes cheveux partent facilement de mon crane, je trouve qu’il y a trop de cheveux dans mon peigne, même quand ils ne sont pas mêles. MERCI =)

    • Pas du tout c’est même bien ! Les thés capillaires n’ont pas qu’un seul mode d’utilisation(en eau de rinçage). Moi même je les mets dans mon vapo et les utilise de cette manière ! Je te recommande cependant de rajouter quelques gouttes(20 gouttes pour 100ml de vapo) d’extrait de pépins de pamplemousse ou autres conservateurs pour qu’il n’y ait pas de prolifération de bactéries.

  13. vamazone on 22/10/2013 at 12:48 said:

    Bonjour! cela fait un bon mois que je suis ton blog, et il est tout simplement génial!!
    Merci pour tous ces conseils appropriés. J’aurais deux questions: combien de temps laisses tu infuser tes poudres indiennes pour le thé capillaire? Sur youtube j’ai vu des tutos ou les nanas faisaient infuser leurs poudres pendant 3,4 heures.. Ca me parait long!!! ensuite est ce que je peux ajouter du vinaigre dans mon thé? J’ai quelques soucis de pellicules grasses. Voilà, merci et bonne continuation!

    • AH bon? 3/4 heures :o ? je laisse infuser jusqu’à que ça refroidit. Et je peux te dire que ça prend pas 4heures lol. Comme je ne regarde pas spécialement la montre je n’ai aucune idée du nombre de minutes qui passent. Je crois que c’est 20minutes? En tout cas tu as ma réponse : le temps que ça refroidit :)

      Rajoute alors un tout petit peu de vinaigre c’est amplement suffisant pour changer le pH de l’infusion. Mais si à la base tu avais TA recette avec le vinaigre alors suis ta recette.
      Si tu as lu l’article jusqu’au bout tu as alors peut être lu ma recommandation d’un autre végétal pour les pellicules. Qui sait un jour tu testeras;) !
      Merci, si le blog te plait j’espère te revoir par ici bientôt ^_^

      • vamazone on 26/10/2013 at 13:58 said:

        Merci pour ta reponse! J’ai finalement opté pour la préparation d’ un masque. Mais dans mon étourderie j’ai pris les proportions du thé:( Resultat: une sorte de soupe epaisse aux poudres!!! Bon je vais me l’appliquer quand meme.. lol
        bon we!

        • Ça a dû dégouliner de partout ! C’est pas tip top mais pourtant c’était tout à fait rattrapable : tu rajoutes les cuillères à soupe de poudres qu’il te faut, et la passe se serait épaissit. Une prochaine fois surement :)

  14. Francesca on 26/10/2013 at 21:08 said:

    Hello,
    cela fait 2 mois que j’ai connu ton site. Juste Génial. Comme tu l’as si bien recommandé j’ai acheté des poudres indienne brahmi, neem et alma. Je vais m’en faire un thé car j’ai des rajouts et me vaporiser tous les jours en ajoutant dans mon vapo un peu de miel et une cuillère d’huile végétale. Qu’en penses-tu? encore merci pour ton bon travail.

    • C’est une très bonne idée ! C’est ce que je propose justement dans l’article, tu peux rajouter tous les actifs que tu veux, vitamine B5, miel, miel en poudre, lait d’amande en poudre, inuline, aloe en poudre.. :)

  15. Vanou on 08/01/2014 at 20:03 said:

    Bonjour, merci pour ton blog, il m’est très utile! Je me posais une question. J’ai fait mon thé capillaire avec ortie, shikakhai et aloe vera. Je ne rince pas… Cela pose t-il vraiment un problème (à cause d shikakhai?)
    Je ne trouve pas mes cheveux plus secs que cela.. Merci de ton conseil!

    • Hello Vanou,
      C’est quelque chose que je ne recommande pas car les plantes de shikakai et d’aritha sont astrigentes. De peur qu’elles continuent leurs actions sur le cuir chevelu et qu’une lectrice se retrouvent avec le cuir chevelu asséchés.
      Par exemple, je fais thé de shikakai, que je laisse reposer et que je “rince” par un autre thé. En l’occurence dans ton cas ce serait un 2e thé d’ortie/aloe,
      vois-tu ce que j’veux dire ?

      Dans tous les cas, si ton cuir chevelu ne réagit pas négativement c’est que tu as trouvé le bon ratio shikakai/aloe pour que ce soit un nettoyant “doux” mais en même temps hydratant grâce à l’aloe :)

  16. lina on 23/01/2014 at 21:03 said:

    Coucou afrofly avant tout je tiens à te remercier pour ton blog il est vraiment génial c’est une vraie mine d or.

    Je voulais savoir si dans le thé capillaire aux poudres indiennes je pouvais y rajouter de la poudre d’ortie piquante
    J’ai accouché d’un petit garçon il y a 5 mois et j’ai une grosse chute de cheveux :-( (
    - si jpeux également y ajouter des huiles
    végétales?
    - de HE de pamplemousse comme conservateur?
    Pour une prepa de 250ml.

    Merci d’avance
    Kisss

    • Hello ! Abonne toi au blog alors (colonne de gauche ;) )

      oui tu peux rajouter d’autres plantes, même si elles ne sont pas indiennes ;) !
      Oui tu peux ajouter des HV mais je n’aime pas en rajouter (l’huile finit par bloquer la pompe du vapo, mais bien évidemment tout dépend du vapo! peut etre que ce sont les miens qui sont nuls lol) mais sinon 15/20% PAS PLUS !
      Non je ne recommande pas l’HE de pamplemousse en tant que conservateur, pour moi ce n’est pas du tout un conservateur efficace. Il faut aller vers le synthétique pour être sure que nos produits soient correctement protégés des proliférations bactériennes.

      Voili, bises à toi.

Ecrire un commentaire

Post Navigation